Nouveau permis de conduire au Maroc

Nouveau permis de conduire au Maroc Nouveau permis de conduire au MarocLe nouveau permis de conduire au format « carte de crédit » sera délivré le 15 septembre 2013. Les Marocains titulaires d’une attestation de conduite pourront échanger  leur permis au profit d’une licence française. Mais pour pouvoir procéder à cette opération, il faut remplir certaines conditions bien déterminées.

Délai de validité d’un agrément de conduire à l’étranger

Le permis de conduire national peut être utilisé à l’étranger, en respectant certains délais. Ainsi, vous pouvez utiliser votre autorisation de conduire française pour piloter au Maroc et réciproquement, user de votre licence de conduire marocaine en France.

Bien que l’utilisation d’un permis de conduire national soit valable à l’étranger, ce privilège ne peut se jouir que pendant un  an. Ainsi, ceux qui veulent passer des vacances ou effectuer un séjour temporaire ne dépassant pas 12 mois hors de leur pays n’ont pas à refaire un examen de codes de la route pour conduire une voiture. Les propriétaires d’un papier marocain pourront alors se servir de leur satisfecit pour piloter une voiture en France et vice-versa.

Comment procéder à une permutation d’une accréditation de conduire marocaine en permis français ?

Pour effectuer une permutation d’une autorisation de conduire marocaine en permis de conduire électronique, il suffit de faire une demande écrite à la préfecture de votre arrondissement. Cette démarche est très simple puisque vous ne devez plus passer d’épreuves théoriques et pratiques des codes de la route pour obtenir le précieux document. Grâce à votre attestation, vous pourrez conduire indéfiniment en France. Les conducteurs de nationalité française qui désirent passer leur examen de conduite au Maroc afin de bénéficier d’un coût abordable et de la facilité d’accès, devront être résidents de ce pays d’au moins 6 mois. La demande pour l’échange de votre document contre un permis français s’avère plus accessible.

Conditions requises pour échanger son permis marocain contre une accréditation de conduire française

Pour pouvoir effectuer cet échange, il faut avoir résidé en France pendant un an. La démarche n’est pas compliquée et peu onéreuse puisque la France et le Maroc ont signé un accord de réciprocité à ce sujet. Soyez vigilant, car, dans le cas où vous n’auriez pas procédé à la permutation dans ce délai de 12 mois, vous devez refaire les épreuves en vue de recevoir un agrément de conduire. En cas de succès, vous recevrez directement le nouveau permis à puce.

 

Laisser un commentaire